Qu’est-ce qu’un crudivore? Que mange-t-il?

Quelqu’un vous a dit qu’il était crudivore ou bien vous avez entendu parler de crudivorisme ?

Mais qu’est-ce que cela peut-il bien vouloir dire ?

J’imagine que lorsque vous avez entendu ce mot, des tas d’images et de questions vous sont venus à l’esprit.

Alors voyons ensemble qu’est-ce que cela signifie. Que mange un crudivore, que ne mange pas un crudivore.

 

1 ) Crudivore ne signifie pas herbivore !

Vous pouvez déjà ôter de votre esprit l’image d’une personne en train de manger une salade ou brouter de l’herbe toute la journée !

« Crudivore » on pense « crudi » = crudité : donc on image une personne en train de manger des carottes râpé toute la journée à chaque repas.

Vous pouvez aussi ôter cette image de votre esprit.

Un crudivore, ce n’est pas quelqu’un qui mange des carottes râpées à chaque repas.

On pourrait imaginer aussi d’autres crudités que les carottes, mais c’est vrai que quand on pense à « crudités », souvent c’est les carottes qui viennent à l’esprit…

 

En fait, la salade fait qu’en même parti du régime alimentaire d’un crudivore, les carottes également, qu’elles soient râpées ou non.

 

2 ) « Qu’est-ce que c’est que ce truc ?! C’est une secte !!? »

Non, crudivore ce n’est pas une secte, c’est un régime alimentaire.

Comme certaines personnes ont un régime alimentaire sans gluten, d’autres sans produits laitiers – là on est sur les allergies, mais il a aussi : – régime sans porc, végétarien, d’autres sont crudivores.

Crudivore ce n’est rien d’autres qu’un régime alimentaire.

Nous allons voir plus précisément ce que cela signifie.

(Donc là je commence plus par les idées reçues qu’il peut y avoir).

Après chaque personne à ses raisons d’être crudivore ou de tester ce régime alimentaire.

 

3 ) « Donc tu ne manges pas de viande… ? »

C’est une idée reçue. Un crudivore n’est pas forcément quelqu’un de végétarien, de végétalien ou de végan.

Un crudivore peut être végétarien, végétalien ou végan, mais ce n’est pas une obligation, ce n’est pas forcément lié.

 

4 ) Donc que mange un crudivore ?

Dans « crudivore » il y a « cru » : un crudivore mange cru.

Après au niveau de quels aliments il mange cru, quand quelqu’un dit qu’il est crudivore, on ne peut pas savoir exactement ce qu’il mange.

Tout ce qu’on peut savoir quand quelqu’un dit qu’il est crudivore ou qu’il pratique le crudivorisme c’est que cette personne mange cru.

Après ce qu’il faut savoir c’est que les personnes qui mangent cru à 100% il y en a très peu.

Souvent on dit qu’on est crudivore ou on parle de crudivorisme mais ça peut être à 90, 95 ou 99 %.

Bon, en tous cas, la majeure partie, une grande partie de l’alimentation d’un crudivore est crue.

Donc c’est à dire qu’il n’y a pas de cuisson.

Un aliment est altéré par la cuisson à partir de 41, 42, 43°C, ça dépend des aliments, ça dépend des sources scientifiques, c’est à peu près autour de ces températures-là.

 

Voici tout ce que l’on peut manger cru :

  • des fruits : fruits « classiques », fruits à coques, fruits séchées à basse température, fruits gras, fruits non sucrés que sont les faux-légumes : concombre, courgette par exemple,
  • des légumes : légumes racines, les faux-légumes (concombre, courgette, tomate, poivron), légumes feuilles (épinards, salade, oseille, blettes, etc.),
  • des graines de toutes sortes, telles quelles, moulues, trempées, pré-germées, germées ou en pousses : sésame, lentille, luzerne, sarrasin, lin, chia, pois chiche, soja, haricot, etc.
  • des algues,
  • des aromatiques, épices,
  • des œufs,
  • fromage au lait cru, lait cru,
  • viande (steak tartare, carpaccio, ou nature viande toutes sortes) : bœuf, canard, sanglier, cœur ou foie de poulet, porc sous forme de jambon sec ou saucisson le plus naturel possible, de l’autruche, etc.,
  • poisson (assaisonné, mariné ou nature),
  • coquillages, crustacés,
  • miel de qualité crue,
  • on peut trouver également du cacao cru sont forme de fèves, d’éclat de fève, de poudre, de pâte ou de beurre,
  • des huiles de première pression à froid,
  • vinaigre de qualité crue.

Il y a plein d’aliments qu’on mange cuit mais qu’on pourrait manger cru : par exemple la patate douce, le sarrasin, les châtaignes.

Donc il y a vraiment une énorme palette alimentaire.

 

Et au niveau des idées reçues comme quoi « crudivore », tout de suite ça sort du cadre, de ce qui est habituel, donc les gens pensent « oulala cette personne est peut-être carencée ! ».

Non, au contraire, pas du tout. Un crudivore n’altère pas les aliments donc a une alimentation très riche en vitamines, en minéraux, en enzymes, en oligo-éléments, etc. Globalement les crudivores ne sont pas carencés (après il y a toujours des exceptions, comme dans tout hein.), ils ont un apport en nutriments beaucoup plus important.

 

Donc on voit qu’au niveau de la palette alimentaire il y a beaucoup de possibilité pour un « crudivore ».

Ensuite il faut savoir qu’il y a autant de régimes crudivores différents que de personnes. C’est un peu comme les « omnivores » : il va y avoir des personnes qui vont avoir une alimentation principalement basée sur le fast food, beaucoup de glucides complexes avec le pain et de la viande, très peu de vitamines, de minéraux. Certains « omnivore cuit-divore » mangent très peu ou pas de fruits et de légumes, au contraire, certains vont manger beaucoup de fruits et de légumes, certains bio d’autres non, certains mangent sans produits laitiers, d’autres sans gluten.

Voilà… Crudivore on sait que la personne mange cru mais après on ne sait pas du tout ce qu’elle mange, comment elle mange.

 

Quelques exemples de « régimes alimentaires » de crudivores, ou plutôt façons de manger cru :

  • certains sont « fruitariens » : alimentation principalement basée sur les fruits,
  • d’autres sont « frugivores » : ce qu’il faut savoir c’est que le frugivorisme est notre régime physiologique, c’est le régime de l’espèce. Nous avons un système digestif quasiment identique aux grands singes qui sont frugivores. Que mange un frugivore ? Principalement des fruits ET des feuilles vertes. Après aussi quelques racines, noix, petits animaux et insectes, ponctuellement, exceptionnellement miel, œufs,
  • certains crudivores sont végétariens ou végétalien, d’autres non,
  • certains se font des jus avec des légumes et fruits, d’autres non,
  • il y en a qui mangent beaucoup beaucoup de graines germées, ils adorent ça, d’autres non,
  • il y en a qui mangent nature, sans mélanger, sans préparation. Par exemple un repas de bananes, puis plus tard dans la journée un repas d’oranges, et un peu plus tard un repas de mangues, ou en respectant les combinaisons (remarquons que tout le monde n’a pas le même schéma de combinaisons alimentaire…),
  • certains vont faire un repas de fruits le midi (plusieurs fruits autorisés dans le même repas) et un repas de légumes le soir,
  • d’autres mangent très préparés, « cru-siné » : ils vont se faire des repas, des plats qui ressemblent au cuit. Donc par exemple on peut faire des gâteaux crus, des pizzas, des crackers, des crêpes, des biscrus (salés ou sucrés), des barres : vous serez très étonné de voir ce qu’o peut faire. Et on peut même faire manger un plat cru à un « cuit-divore » sans qu’il s’en rende compte.

Aujourd’hui vous pouvez trouver plein de recettes crues sur internet ! Et des livres.

  • Certains mangent moitié nature, moitié crusiné,
  • certains mangent beaucoup, d’autres mangent moins,
  • (et j’ai oublié de la dire dans la vidéo) : certains mangent à l’instinct et d’autres non. Manger à l’instinct ça veut dire manger l’aliment par lequel on est le plus attiré (vue, mais surtout odorat et goût)
  • certains mangent que quand ils ont faim, d’autres mangent à heure fixe,
  • certains se font des tisanes d’autres non,
  • certains mangent sans gluten d’autres non,
  • certains mangent 100% cru d’autre à 80, 90, 95 ou 99% par exemple.

 

Donc voilà, j’espère que ça vous a éclairé sur ce qu’est un crudivore, qu’est-ce que ne n’est pas.

Et puis si vous voulez inviter un crudivore à manger chez vous, n’hésitez pas à lui poser des questions (qu’est-ce qu’il mange, qu’est-ce qu’il aime), cherchez des recettes sur internet.

Éventuellement la personne vous dira « Ne t’en fais pas, je prépare rien, je viens avec mes fruits, mes légumes. L’important c’est de partager ensemble un moment, ce n’est pas forcément de manger la même chose.

 

Si cette alimentation vous intéresse,

si vous avez envie de vous lancer mais que vous savez pas comment commencer,

si vous avez besoin d’un peu plus d’informations pour vous lancer,

si vous avez envie d’essayer,

ou si vous démarrez,

vous avez peut-être besoin de quelques conseils.

 

Je vous invite à vous procurer mon livre, publié novembre 2014, « Petit guide du débutant en alimentation vivante et 20 recettes crues ».

Ce livre a pour but de vous informer sur quelques fonctionnements de base du corps humain, ses capacités, ses fonctionnements, afin que vous puissiez faire vous-même vos propres choix en matière d’alimentation et de santé.

 

Dans cette vidéo je n’ai pas parlé des choix qui font que quelqu’un expérimente ou devient crudivore : ce sera l’occasion d’une prochaine vidéo.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *